Informations SFMM
Accueil » Accueil de la SFMM » La médecine mécanique » Indications de la médecine mécanique

Indications de la médecine mécanique

De multiples troubles du fonctionnement du corps humain, de multiples douleurs et pas seulement articulaires, douleurs abdominales, gynécologiques, des maux de tête, des vertiges, voire des acouphènes.

 Douleurs articulaires :

indication: les douleurs de la cheville

les douleurs de cheville

Une cheville vous fait mal en marchant, vous gêne pour vous accroupir, est instable.
Vous avez une douleur du genou, sur la rotule par exemple.
Vous ne pouvez dormir appuyé sur une épaule, vous êtes gêné pour enfiler une veste.
Vous ne pouvez vous appuyer sur une main, vous avez moins de force.
Il ne s’agit là que de quelques exemples de ce que peut provoquer un grippage articulaire.
Le grippage mécanique d’une articulation perturbe son fonctionnement. L’articulation est sensible ; elle n’est pas vraiment bloquée mais ne plie pas ou ne tend pas à fond
Toutes les articulations du corps humain peuvent être touchées, même les mâchoires.

La médecine mécanique est par excellence le traitement de ces souffrances articulaires. La présence d’arthrose à la radiographique n’est absolument pas une contre-indication.

Tendinites, contractures :

indication: la tendinite de l'épaule

tendinite de l’épaule

Une articulation qui fonctionne mal va soumettre les tendons et les muscles qui la mobilisent à des efforts exagérés, les faire souffrir. C’est un des mécanisme les plus fréquents des tendinites et des contractures

Les signes de tendinite à l’échographie ou à l’I.R.M. ne montrent que la souffrance des tendons , ne donnent pas d’indication sur l’origine de leur souffrance.
Ne s’occuper que du tendon ou du muscle douloureux revient à ne s’occuper que de la conséquence et pas de la cause.
Tant que l’on n’aura pas supprimé cette cause, que l’on n’aura pas identifié et libéré les articulations grippées, la douleur tendineuse persistera, les contractures réapparaîtront.
Inversement, la libération mécanique articulaire mais également des tendons et des muscles permettra ensuite de retrouver rapidement les conditions de la guérison.

 

Douleurs du rachis :

indications: mal de dos, lombalgie, lumbago

mal de dos, lombalgie, lumbago

Lumbago, lombalgies chroniques, blocages lombaires récidivants, ces douleurs de la partie basse du dos qui empoisonnent l’existence, reviennent, malgré de multiples traitements, de la rééducation.
Dorsalgies, douleurs entre les omoplates en fin de journée, douleurs qui se propagent à l’avant du thorax, dans la poitrine et qui inquiètent.
douleurs cervicales, torticolis, difficulté à tourner la tête à laquelle on finit par s’habituer, contractures sur le dessus d’une épaule.

Toutes ces souffrances sont liées à des grippages mécaniques de la colonne vertébrale.
La médecine mécanique propose une méthode simple, très respectueuse de l’anatomie, tout à fait physiologique, qui permet de libérer mécaniquement le rachis
Ce traitement mécanique procure une libération complète du rachis, sans équivalent dans les autres technique de soins manuels.
Elle vient régulièrement à bout de douleurs et de troubles existant depuis des années, ayant résisté à de multiples traitements, y compris des manipulations, de nombreuses séances de kinésithérapie.

Névralgies :

Sciatique,Cruralgie, névralgie d’Arnold, névralgie cervico-brachiale (NCB),…, névralgie de tout type.
Les grippages mécaniques de la colonne vertébrale vont affecter des structures nerveuses, provoquant une véritable souffrance d’origine mécanique des racines nerveuses, une souffrance d’un nerf (une névralgie).
La libération mécanique de la colonne vertébrale limite la pression exercée sur les racines nerveuses, les soulage. Elle améliore très régulièrement et rapidement les douleurs névralgiques.

Migraines, céphalées, vertiges :

indications: névralgie d'Arnold, céphalées, migraines, cervicalgies

névralgie d’Arnold, céphalées, migraines, cervicalgies

Là encore, la souffrance mécanique du rachis cervical peut avoir des conséquences sur le fonctionnement des structures nerveuses et provoquer des troubles ressentis dans le crâne.
Les maux de tête, migraines de type, sont fréquemment d’origine cervicale, au moins en partie.
La libération mécanique du rachis cervical, sans danger en respectant la technique propre à la médecine mécanique, apporte très régulièrement une solution ou une amélioration importante, même pour des troubles existants depuis des années, tout à fait installés.

 

Des douleurs abdominales, gynécologiques

Pour lesquelles les différents bilans n’ont rien apporté, peuvent tout à fait être des douleurs projetées, dues à la souffrance des structures nerveuses dans la colonne vertébrale.

Des douleurs attribuées à une tendinite

En particulier tendinite de la hanche, du moyen fessier ou bien encore tendinite de l’épaule, du sus-épineux…
L’origine peut tout à fait être dans la colonne vertébrale. La grippage mécanique du rachis peut origine d’une souffrance de structures nerveuses qui va être mal interprétée par le cerveau.
C’est le mécanisme des douleurs projetées ou référées, ne s’occuper que de la zone douloureuse ne donnera alors pas de résultat. La libération mécanique du rachis, levant la souffrance des structures nerveuses et donc l’origine des douleurs, apportera par contre bien souvent la solution. Là encore, le traitement global du rachis, non dangereux et physiologique, proposée par la médecine mécanique, permettra de venir à bout de ces douleurs à distance de leur origine.

indication: la douleur lombaire de la femme enceinte

une bonne indication de la médecine mécanique

L’approche mécanique du corps humain tel que définie par le Docteur Albert PÉCUNIA et enseignée par la société Française de médecine mécanique donne un éclairage fondamentalement différent de nombreux troubles, ne trouvant souvent pas de solution durable dans d’autres techniques de soins.

Le traitement mécanique, reposant sur le principe du dégrippage articulaire, applicable à toute articulation, dans le respect strict des structures articulaires et de leurs limites physiologiques, apporte des solutions sans équivalent.
Pratiquée uniquement par des médecins spécifiquement formés, la médecine mécanique ( méthode PECUNIA) conjugue approche médicale et vision mécanique du corps, garantissant une approche réellement holistique de l’individu.
Fondée sur des connaissances anatomiques, physiologiques, neurologiques validées, elle ne fait courir aucun risque au patient.
Elle apporte très régulièrement une solution à de multiples problèmes et douleurs qui souvent avaient résisté à d’autres techniques.

indication: traitement de toutes les articulations

traitement de toutes les articulations